Animaux haletant à cause de la chaleur, agonisant dans des élevages surpeuplés, entassés en plein cagnard dans les camions et les navires bétaillers…

Chaque été, les animaux aussi souffrent des fortes chaleurs.

Avec le réchauffement climatique, ces souffrances deviendront leur quotidien si personne n’agit !

Vous êtes déjà plus de 100 000 à avoir demandé au gouvernement de prendre des mesures pour que les animaux ne soient plus transportés par fortes chaleurs. Nous demandons en effet :

  • - L’arrêt des transports d’animaux par plus de 30°C
  • - L’arrêt des exportations des animaux vers les pays tiers (hors Union européenne)

ALLONS PLUS LOIN ET DEMANDONS AU GOUVERNEMENT DES MESURES SUPPLéMENTAIRES POUR TRANSFORMER LES CONDITIONS D’éLEVAGE DES ANIMAUX :

  • - Plus d’espace pour les animaux dans les bâtiments et pour les poissons dans les bassins
  • - Un environnement adapté aux besoins spécifiques des animaux terrestres et aquatiques
Déjà 49713 signatures !

    En signant, vous acceptez de recevoir des informations de Welfarm. Pour plus de renseignements concernant vos données personnelles, cliquez ici.

    Merci pour votre engagement !

    Pourquoi ne pas aller plus loin ?

    Fermer

    NOS DEMANDES POUR METTRE UN TERME AUX PIRES SOUFFRANCES SUBIES PAR LES ANIMAUX EN PÉRIODE DE FORTES CHALEURS

    Pour aller plus loin, téléchargez le dossier que nous avons adressé au gouvernement.
    Réduire les densités dans les élevages

    Chaque animal devrait disposer de plus d’espace dans les bâtiments

    Lors des canicules, les densités extrêmes dans les élevages sont sources de souffrances pour les animaux et de surmortalité. En 2019, les vagues de chaleur ont entraîné une surmortalité de 40% dans les élevages de porcs et volailles ! [1]

    Nous demandons donc au gouvernement d’agir pour réduire les densités dans les élevages de volailles et porcs.

    [1] Rapport du Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux, Décembre 2020

    Tous les poissons devraient disposer de plus de m3 d’eau dans les bassins d’élevage

    La pollution de l’eau et le manque d’oxygène s’intensifient avec le nombre d’animaux dans les bassins, et plus encore en période de fortes chaleurs.

    Les poissons devraient toujours pouvoir nager dans des eaux de qualité, qui ne soient pas surpeuplées. Nous demandons donc de réduire les densités de poissons dans les bassins.

    Fermer
    GARANTIR UN ENVIRONNEMENT ADAPTé AUX BESOINS DES ANIMAUX

    Chaque animal terrestre devrait avoir accès au plein air aménagé avec des zones d’ombre

    Les animaux devraient avoir accès à des pâtures ou parcours afin de bénéficier d’un environnement plus diversifié, nécessaire à l’expression de leurs comportements naturels. Les animaux devraient avoir le choix de se mettre à l’abri, à l’intérieur comme en extérieur. Pour mieux les protéger des fortes températures, les espaces en plein air devraient être ombragés, notamment grâce à des arbres, arbustes et haies.

    Des aménagements devraient également être mis en place pour permettre aux animaux de se rafraîchir : zones de baignade pour les canards et les oies, possibilité de prendre des bains de boue pour les cochons et des bains de poussière pour les poules, poulets, cailles…

    Tous les poissons devraient nager dans des bassins qui répondent à leurs besoins spécifiques

    Pour réguler la température de l’eau, nous demandons que les bassins de pisciculture soient suffisamment profonds et qu’une partie de leur surface soit ombragée. Fournir des zones d’ombrage aux poissons permet aussi de limiter le développement d’algues qui nuisent à la qualité de l’eau.

    Puisque le taux d’oxygène de l’eau diminue avec l’augmentation de la température, les bassins devraient également être équipés de dispositifs d’oxygénation de l’eau.

    Fermer
    INTERDIRE LES TRANSPORTS PAR FORTES CHALEURS

    Aucun animal ne devrait être transporté par plus de 30°C

    Le règlement européen sur le transport d’animaux impose certes que la température à l’intérieur de l’habitacle des véhicules n’excède jamais les 30, voire 35°C. En France, il est, en plus, interdit de transporter des animaux entre 13h et 18h dans les départements placés en vigilance canicule orange ou rouge. Toutefois, ces dispositions ne sont ni suffisantes, ni toujours respectées en pratique. Chaque année, des animaux continuent de souffrir des fortes chaleurs dans des camions et navires bétaillers surchargés.

    Nous demandons donc l’interdiction de tous les transports d’animaux par plus de 30°C, à toute heure de la journée, cette interdiction apparaissant comme la seule mesure à même de protéger les animaux pendant le transport en période de fortes chaleurs.

    Aucun animal ne devrait être exporté vers les pays tiers de l’Union européenne (Maroc, Turquie, Algérie,…)

    Les transports à destination des pays tiers de l’Union européenne sont particulièrement préoccupants. Ces trajets peuvent durer plusieurs jours, voire semaines, alterner voyages par route et par mer et nécessiter de longs temps d’attente aux frontières. Une fois arrivés à destination dans les pays tiers, il arrive qu’aucune limite de température dans les camions n’ait à être respectée par les transporteurs. L’ensemble de ces facteurs est à même de faire souffrir les animaux en période de fortes chaleurs.

    Par conséquent, nous demandons l’interdiction des exportations d’animaux à destination des pays tiers pour limiter le risque que les animaux aient à souffrir des fortes chaleurs pendant le transport.

    Fermer

    Réduire les densités dans les élevages

    Garantir un environnement adapté aux besoins des animaux

    Interdire les transports par fortes chaleurs

    J’agis

    Je commande le kit militant


    Vous aussi, engagez-vous à nos côtés pour mettre un terme aux pires souffrances subies par les animaux en période de fortes chaleurs !

    Tractez près de chez vous, rejoignez-nous lors de nos actions: nous vous attendons !

    Je mobilise ma communauté


    Je partage la campagne de Welfarm sur les réseaux sociaux

    Je vous rencontre


    02/08/2022
    STRASBOURG (67)

    Action de sensibilisation place Kléber de 12h à 17h en partenariat avec France Nature Environnement Grand Est.

    13/07/2022
    LYON (69)

    Stand de sensibilisation au Parc de la Tête d'Or, porte des Enfants du Rhône, de 9h30 à 13h

    12/07/2022
    VALENCE (26)

    Stand de sensibilisation à la Porte Neuve de 9h à 16h30

    Actualité de
    la campagne

    Voir plus d’actualités de la campagne
    Stop aux transports par canicule !
    Juillet 2022

    La réglementation pour protéger les animaux d’élevage lors des transports par fortes chaleurs est grandement insuffisante et n’est pas toujours respectée. Il est plus que temps d’agir pour protéger les animaux qui subissent les canicules, alors que celles-ci vont s’intensifier avec le réchauffement climatique.

    Lire la suite

    Fermer
    Nos recommandations au gouvernement
    Juillet 2022

    Avec sa grande campagne Chaud Dedans !, qui bénéficie d’un important soutien populaire, Welfarm alerte sur les souffrances des animaux liées aux fortes chaleurs et au réchauffement climatique. Source de propositions, nous avons transmis le 18 juillet nos recommandations au gouvernement pour qu’il agisse dès maintenant en faveur des animaux.

    Lire la suite

    Fermer
    Elevage de poulets de chair en claustration
    Adaptons les conditions de vie des animaux
    Juillet 2022

    Avec sa campagne « Chaud Dedans ! », qui bénéficie d’un important soutien populaire (plus de 23 000 signataires à ce jour), Welfarm alerte sur les souffrances des animaux liées aux fortes chaleurs et au réchauffement climatique. L’une des clés pour s’adapter à cette nouvelle normalité est de fournir aux animaux un environnement qui répond à leurs besoins.

    Lire la suite

    Fermer
    Cochons souffrant de fortes chaleurs
    Pour la réduction des densités en élevage
    Juin 2022

    Avec sa campagne « Chaud Dedans ! », qui bénéficie d’un important soutien populaire (20 000 signatures sur notre pétition à ce jour), Welfarm alerte sur les souffrances des animaux liées aux fortes chaleurs et au réchauffement climatique. L’une des clés pour s’adapter à cette nouvelle normalité est la réduction des densités en élevage.

    Lire la suite

    Fermer
    [Vidéos] Nous répondons à vos questions !
    Mai 2022

    Le 19 mai dernier, jour du lancement de la campagne Chaud Dedans !, Adrienne Bonnet et Marie Waniowski, membres du pôle Campagnes, Plaidoyer et Juridique de Welfarm, ont échangé en direct avec le public et répondu à toutes ses questions.

    Lire la suite

     

    Fermer
    Lancement de la campagne
    Lancement de notre campagne Chaud Dedans !
    Mai 2022

    Animaux haletants à cause de la chaleur, agonisant dans des élevages surpeuplés, entassés en plein cagnard dans les camions et les navires bétaillers… À l’approche de la saison estivale, Welfarm lance sa nouvelle campagne pour mettre un terme aux pires souffrances subies par les animaux d’élevage en période de fortes chaleurs.

    Lire la suite

    Fermer
    L’application TruckAlert permet de signaler les bétaillères roulant par canicule
    Mai 2022

    Dans le cadre de sa nouvelle campagne Chaud Dedans !, Welfarm relance TruckAlert, la première application permettant de signaler, sur les routes, les bétaillères circulant malgré des températures caniculaires. L’objectif : rendre visibles les millions de vaches, cochons, moutons, poules qui suffoquent chaque été en silence dans les camions. Chaque utilisateur de TruckAlert enverra ainsi un message clair au gouvernement : stop aux transports d’animaux au-delà de 30°C !

    Lire la suite

    Fermer